FMI : la Hongrie persiste et signe

Interviewé par l’AFP, le secrétaire d'Etat à l'Economie, Zoltan Csefalvay, a réaffirmé la volonté du gouvernement hongrois de ne pas solliciter les dernières tranches du prêt octroyé fin 2008 par le FMI, l’UE et la Banque mondiale, pour ne plus se plier à leurs exigences en matière d’austérit . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée