Florent Parmentier : « Maia Sandu a pris soin de dé-géopolitiser l’élection présidentielle moldave »

À peine élue, la présidente de la République de Moldavie, Maia Sandu, fait face à une fronde du parlement. De quelle marge de manœuvre dispose-t-elle pour mettre en place les réformes promises pendant sa campagne électorale ? Entretien avec Florent Parmentier, sur les leçons de ce scrutin présidentiel moldave et sur les défis qui attendent Maia Sandu . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Florent Parmentier