L’expédition polonaise au K2 a échoué

Les alpinistes polonais ont dû renoncer à atteindre le sommet du K2 dans l'Himalaya en raison de mauvaises prévisions météo. Krzysztof Wielicki, le chef de l'expédition, a annoncé lundi que d'importantes chutes de neige et des mauvaises prévisions météorologiques l'ont conduit à renoncer à lancer une attaque sur le deuxième plus haut sommet du monde, le K2, qui culmine à 8 611 mètres . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée