Européennes en Pologne : le PiS surnage au-dessus d’une opposition divisée

Un PiS en léger recul, une opposition renforcée mais divisée, et une jeunesse tentée par l'extrême-droite. Voici les principales leçons des intentions de vote pour les prochaines élections européennes en Pologne, selon un sondage Ipsos commandé par OKO.press.
L'opposition serait en mesure de battre le parti au pouvoir Droit et justice (PiS) lors des élections européennes du printemps prochain, selon un sondage Ipsos commandé par OKO.press. Mais les différents partis de l'arc progressiste polonais, qui pèsent au total 44% des intentions de vote, ne parviennent toujours pas à se rassembler. Autre enseignement important : le PiS ne semble pas inquiété par l'apparition sur sa droite du "Mouvement Europe véritable" (Ruch Prawdziwa Europa), lancé par des proches du très médiatique père rédemptoriste Tadeusz Rydzyk . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Przemysław Kossakowski