Energie/Environnement : à l’avant-garde, Pécs se chauffe à la paille

La ville de Pécs, située dans le sud de la Hongrie, proche de la frontière croate, vient ainsi de se doter de la plus grande centrale thermique européenne de cogénération alimentée par un carburant composé de bois et de paille. Un projet à 80 millions d'euro. C'est ce que rapportent Le Figaro et l'agence de presse hongroise MTI . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée