En Slovaquie, dans le fief de Marian Kotleba, le « Führer des Carpates »

À la veille des élections législatives, visite dans la région de Banská Bystrica, au centre de la Slovaquie, où l'extrême-droite s'est implantée il y a plusieurs années déjà. Partagés entre rejet et compréhension, les habitants nous confient leurs opinions sur la force des néofascistes emmenés par Marian Kotleba dans cette partie du pays qui fut le centre du soulèvement antifasciste en 1944 . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Adrien Beauduin

Correspondant basé à Prague

Journaliste indépendant et doctorant en politique tchèque et polonaise à l'Université d'Europe centrale (Budapest/Vienne) et au Centre français de recherche en sciences sociales (Prague). Par le passé, il a étudié les sciences politiques et les affaires européennes à la School of Slavonic and East European Studies (Londres), à l'Université Charles (Prague) et au Collège d'Europe (Varsovie).