Le gouvernement polonais refuse l’accueil de dix orphelins syriens

La radio polonaise Radio Tok FM a révélé ce vendredi 3 février que les conservateurs au pouvoir avaient refusé l’accueil de 10 orphelins syriens. La ville de Sopot, au nord de la Pologne, a demandé au gouvernement de Beata Szydło d’accueillir les 10 jeunes habitants d’Alep, alors assiégée . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Yohan Poncet