En Pologne, la pédopsychiatrie en crise

En 2017, la police polonaise a dénombré 116 suicides chez les jeunes de moins de 19 ans. Se basant sur les données Eurostat, qui positionnent la Pologne à la seconde place européenne, la fondation Dajemy Dzieciom Siłę sonne l’alarme. La situation catastrophique de la pédopsychiatre polonaise n’arrange pas les choses . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Aleksandra Wlodarczyk