En Hongrie, le gouvernement et la « fachosphère » désignent les « coupables » de l’épidémie

Les étrangers en Hongrie sont les boucs-émissaires des médias d'extrême-droite qui roulent pour le gouvernement Orbán et avec son appui, accusés d'être responsables de la diffusion du covid-19 en Hongrie.
Raza Khan, un étudiant inscrit en deuxième année de Master en philosophie à la Central European University, est porté disparu depuis le 2 mars. Sa disparition suscite l'inquiétude de ses camarades, qui n'ont plus eu de nouvelles de lui depuis près de trois semaines . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée