En Chine, Viktor Orbán loue les nouvelles routes de la soie

Le premier ministre Viktor Orbán est depuis jeudi à Pékin où il a été reçu par son homologue et par le président chinois Xi Jinping, en amont d'un grand sommet sur les « nouvelles routes de la soie ». Un projet géostratégique auquel la Hongrie adhère sans réserve.

Il y a 70 ans, en 1949, la Hongrie de Mátyás Rákosi et la Chine de Mao établissaient officiellement les relations diplomatiques sino-hongroises et c'est à l'occasion de cet anniversaire que . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Corentin Léotard