Le drapeau sicule, « symbole de résistance » des Hongrois de Roumanie

A l’heure où l’Europe s’inquiète du statut de la Catalogne, la minorité hongroise de Roumanie se débat dans l’indifférence pour une autonomie territoriale et culturelle au sein de la Roumanie jacobine. Entretien avec Ágnes Patakfalvi-Czirják, anthropologue à l’Académie hongroises des Sciences, spécialiste de la question sicule. Lundi 8 janvier, les représentants de l'Alliance démocratique des Hongrois de Roumanie (UDMR), du Parti civique hongrois (PCM) et du Parti populaire hongrois de Transylvanie (PPMT) ont signé une "Résolution" exigeant un projet complexe d'autonomie . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Corentin Léotard