Débandade et désunion à l’approche du centenaire de l’indépendance polonaise

La situation est parfaitement ubuesque en Pologne où le centenaire de l’indépendance du pays risque fort d’être célébré, ce 11 novembre 2018, dans la plus totale division et éclipsé par la grande marche des ultranationalistes. Il y a une semaine de cela, le président de la République, Andrzej Duda, appelait toute la classe politique, au pouvoir et dans l’opposition, à mettre entre parenthèses ses querelles pour faire acte de patriotisme . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Przemysław Kossakowski