Dariusz Stola prêt à renoncer à la direction du Musée de l’Histoire des Juifs polonais

Alors que le ministère de la culture polonais refuse depuis des mois de valider le renouvellement du mandat du professeur Dariusz Stola au poste de directeur du Musée de l'Histoire des Juifs polonais, ce dernier a publié une déclaration dans laquelle il annonce être prêt à renoncer à ses prétentions à la direction, pour le bien du musée.
"Pour le bien du musée, je suis prêt à m'abstenir d'exercer mes droits, sous réserve de l'accord de tous ses fondateurs, nécessaire au bon fonctionnement de l'institution", écrit dans un communiqué Dariusz Stola.

Huit mois se sont écoulés depuis son accession au poste de directeur du Musée de l'Histoire des Juifs polonais ("Polin"). Choisi via un concours organisé conjointement par la mairie de Varsovie, l'Institut historique juif et le ministère de la Culture et du Patrimoine national, le directeur du musée devait ensuite être officiellement investi par le ministre de la Culture Piotr Gliński ; une nomination que le gouvernement PiS s’est refusé à entériner.

Le professeur Dariusz Stola est le directeur du "Polin" depuis le 1er mars 2014 et son mandat de cinq . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Gwendal Piégais