Dans les écoles de Łódź, observatoires du déclin de la religion en Pologne

Plus de la moitié des élèves des écoles de Łódź ont arrêté de suivre des cours de religion. Les élèves, qui passent déjà un temps considérable à l'école, ont arrêté de suivre les cours optionnels afin de se reposer ou de se consacrer aux activités extra-scolaires. De plus, la Pologne est parmi les premiers pays au monde où l'on constate un déclin de la religiosité chez les jeunes. Seuls 16% d'entre eux considèrent la religion comme "très importante". Reportage d'OKO Press traduit par Anne Kasprzack.

A Łódź, les écoles municipales primaires et secondaires accueillent 60 800 élèves. Seuls 27 200 d'entre eux participent aux cours de religion. Soit moins de la moitié, très exactement 44,7%. Les élèves qui suivent le moins volontiers les cours de religion sont ceux des lycées ainsi que les élèves des écoles techniques (en moyenne 38,6%), et les élèves des écoles primaires (44%). La plus haute participation se trouve chez les élèves de la dernière classe du gimnazjum (74,4%), qui correspond à l'année de la préparation du sacrement . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée