Ce journal lié au Fidesz qui attise la haine contre les migrants

Zsolt Bayer, une des grandes figures du Fidesz au pouvoir, considère à propos de la crise migratoire actuelle que "l'Europe doit être libérée de cette horreur. Si besoin, par les armes", car la "race européenne, blanche et chrétienne" est menacée . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée