Avec des licenciements massifs à Košice, la Slovaquie est rattrapée par la crise de l’acier

2 500 emplois doivent être supprimés par l'entreprise américaine US Steel à l'horizon 2021 à Košice, dans l'est de la Slovaquie. Les syndicats essaient de mobiliser le gouvernement.

Voilà la Slovaquie rattrapée par la crise de l'acier qui pointe un peu partout en Europe, en raison du déversement sur les marchés de l'Union européenne de l'acier asiatique destiné à l’origine aux États-Unis. Au cœur de l'été, l'entreprise états-unienne US Steel . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée