Après les législatives, les partis hongrois de Slovaquie se retrouvent le bec dans l’eau

Most-Hid paie cash sa compromission avec le SMER et enregistre un score famélique aux élections législatives en Slovaquie. Le parti historique de la minorité reprend la main, et avec lui Budapest, mais a échoué lui aussi à se hisser au parlement.
C’est un fiasco électoral pour les représentants des Hongrois de Slovaquie, la principale minorité ethno-nationale du pays, qui représente approximativement 10 % de sa population. Pour la première fois depuis les années 90, les Magyars de Slovaquie, essentiellement concentrés dans le sud du pays adossés à la frontière hongroise, ne seront pas représentés en tant que minorité au Conseil national slovaque, la Rada. Pas un député sur 150 . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Corentin Léotard