Une « marche contre la violence » après les attaques homophobes à Białystok

Une "marche contre la violence" aura lieu samedi prochain à Białystok, en réaction aux agressions perpétrées hier par des militants d'extrême droite lors de la première Gay Pride organisée dans cette ville de l'est de la Pologne.
La Gay Pride organisée hier à Białystok a été la cible de violentes attaques de militants ultranationalistes. Un millier de contre-manifestants d'extrême droite ont cherché à empêcher la tenue de la première "Marche de l'égalité" de cette grande ville de l'Est de la Pologne, ce avec le consentement du clergé catholique. Les trois principaux partis de la gauche polonaise ont annoncé cet après-midi vouloir organiser une "marche contre la violence" samedi prochain au même endroit . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi