Hongrie : Après la fermeture de sa dernière usine, la ville d’Ózd sombre un peu plus

Dans le nord-est de la Hongrie, la ville d'Ózd, fleuron de l'industrie métallurgique dans la seconde moitié du 20è siècle, périclite à petit feu. La fermeture annoncée de l’usine de Johnson Electric risque d'accélérer la désertion de la ville par ses habitants. Les journalistes de Telex se sont rendus sur place pour prendre la mesure du désastre . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Thomas Laffitte