Andrej Babiš forme son gouvernement avant d’avoir rassemblé sa coalition

Le gouvernement d'Andrej Babiš a prêté serment aujourd'hui. Face à la difficulté de constituer une majorité stable, le président Miloš Zeman a annoncé être prêt à laisser le Premier ministre désigné tenter plusieurs fois sa chance pour arracher la confiance du Parlement.
Malgré l'échec des pourparlers de coalition, le mouvement ANO d'Andrej Babiš se lance. Aujourd'hui, le président Miloš Zeman a officiellement nommé le gouvernement et celui-ci aura 30 jours afin d'obtenir l'aval du parlement. Les adversaires d'ANO continuent de refuser de tendre la main à Babiš, mais leurs positions faiblissent et et le temps joue en leur défaveur.

Grand vainqueur des élections d'octobre, ANO n'a pas réussi à trouver de partenaires de coalition depuis, mais cela ne l'a pas empêché d'avancer. Grâce aux voix de l'extrême-droite et des communistes, il a pu placer ses pions au parlement. Puis, fort du soutien du président Miloš Zeman, Babiš a été nommé premier ministre le 6 décembre. Aujourd'hui, c'est le reste de son équipe de 14 ministres qui a reçu la bénédiction du pr . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

André Kapsas