Affaire Ján Kuciak : les Slovaques ne baissent pas la garde

En Slovaquie, les protestataires continuent de faire pression sur le nouveau gouvernement pour qu'il mène des enquêtes indépendantes sur le meurtre de Ján Kuciak et Martina Kušnírová et sur les affaires de corruption révélées par le journaliste. Le 5 avril sera une nouvelle journée de rassemblements dans tout le pays. Depuis le double assassinat du jeune couple à la fin du mois de février, le mouvement « Pour une Slovaquie intègre » a fait tomber le directeur de la sécurité nationale, le . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Corentin Léotard