Vu de Hongrie : « NON ! » à la mine d’or en Roumanie

Le gouvernement roumain vient d'ouvrir la voie à l'exploitation de la plus grande mine d'or d'Europe par une compagnie canadienne. Des manifestations se sont déroulées dans plusieurs villes de Roumanie pour dénoncer les graves risques écologiques encourus. En Hongrie, l'opposition est vive car cela rappelle de biens mauvais souvenirs : la destruction de l'écosystème de la rivière Tisza en 2000 . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée