20% des jeunes Roms terminent leurs études secondaires

Un cinquième des Hongrois roms sort diplômé de l’école secondaire. C’est beaucoup moins que la moyenne des écoliers du pays, mais deux fois plus qu’en 2005, année où un programme du Fonds pour l’éducation des Roms (REF) a été mis en place en Hongrie, dans le cadre de la Décennie pour l’intégration des Roms. Selon cette ONG suisse, la proportion d’élèves roms obtenant un diplôme universitaire est passé de 1% à 2% au cours des dix dernières années.