Réformes de l’enseignement : les sections bilingues en perdent leur latin

Depuis les années 90, douze lycées ont donné naissance à une section bilingue francophone en Hongrie, et dix sont encore en activité aujourd'hui. Ces cursus, construits autour d’une année « zéro », permettent à tout élève, même n’ayant pas appris le français avant son entrée au lycée, d’accéder à ces sections d’excellence. Mais ces filières onéreuses souffrent aujourd’hui largement des réformes, rumeurs de réformes et incertitudes, relatives à l’enseignement en Hongrie. Un séminaire européen sur l’enseignement bilingue se tient ce lundi et demain à l’Institut français . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée