Quand les murs racontent des histoires…

Il vous est probablement arrivé de longer un vieux mur, de passer devant un bâtiment ancien, ou éventuellement d’essayer de déchiffrer une vieille inscription à moitié effacée et de vous demander ce dont ils ont été les témoins. Le but de cette rubrique (ou de ce blog ?) est de vous faire découvrir les histoires insolites que les murs renferment et vous faire découvrir Budapest ainsi que d’autres villes d’Europe centrale sous un angle nouveau. Nous allons explorer le passé en adoptant une approche pluridisciplinaire : histoire locale, architecture et urbanisme saupoudré d’un soupçon de sociologie et de généalogie.

Il suffit simplement de changer de point de vue pour qu’une foule de détails se dévoilent sous vos yeux. En observant les murs de prêt vous découvrirez avec un peu de chance des inscriptions dont certaines ont plus de cent ans et en levant les yeux vous pourrez observer d’élégantes figures humaines ainsi que des créatures fabuleuses. Puisque je n’arrive pas à résister à la tentation d’entrer dans un immeuble dont la porte est ouverte, je vous ferai également découvrir les trésors que cachent les bâtiments.

Chaque post vous fera donc découvrir l’histoire d’un bâtiment particulier ou un de ces nombreux détails qu’on ne remarque pas à moins de savoir où chercher. En guise de mise en bouche, voici quelques exemples de ce que vous découvrirez en me lisant.

Vincent Baumgartner.

Vincent Baumgartner