Manifestation des endettés en devises étrangères

Un millier de manifestants s’est rassemblé samedi devant le Parlement pour exiger une solution pour les quelque 170.000 familles en Hongrie incapables de rembourser leurs emprunts immobiliers en devises étrangères et menacées d’expulsion.

La manifestation a été organisée par Arpad Kasler, chef de l’organisation de protection des intérêts des débiteurs bancaires. Beaucoup de gens tenaient des drapeaux hongrois et ont repris des slogans hostiles aux banques.

Le médiateur de la république György Doubravszky a déclaré qu’il allait mettre en place un groupe de travail avec la participation de représentants du gouvernement, de l’Association bancaire hongroise et des organisations civiles. Un moratoire sur les expulsions prendra fin le 1er mars, il pourrait être prolongé deux fois de 45 jours, a-t-il ajouté.

Avec Magyar Távirati Iroda (MTI)