Le mois de mai sera lourdement francophile à l’A38

L’approche de l’été probablement, ou plus simplement la richesse de la scène française, souvent bien accueillie à Budapest. Un groupe français par semaine, tel est le programme qui nous est concocté d’ici à la fin du mois . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée