Le Danube touché…de manière encore limitée

Comme le craignaient les experts, la pollution issue de la rupture d’un réservoir de déchets d’une usine d’aluminium d’Ajka a atteint le Danube, il y a quelques heures. Mais Budapest, qui a demandé l’aide de l’Union européenne, écarte tout risque de pollution majeure du fleuve...qui reste placé sous haute surveillance. Le bilan humain de la catastrophe s’est alourdi . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée