L’année 2010 a été faste pour le gazier-pétrolier MOL

Malgré les taxes sectorielles de crise qui ont été imposées par le gouvernement hongrois au secteur de l’énergie, le groupe gazier et pétrolier hongrois MOL a annoncé mardi des bénéfices nets de 358 millions d’euros en 2010, en augmentation de 3% par rapport à l’année précédente . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée