L’acteur américain d’origine hongroise Tony Curtis est décédé

Parmi les nombreux Hongrois et descendants de Hongrois exilés qui ont connu la gloire, il était l’un des plus emblématiques. L’homme au regard bleu, aux six mariages et aux mille conquêtes féminines, Tony Curtis, s’est éteint mercredi, à l’âge de 85 ans.

Tony Curtis a tourné dans plus d’une centaine de films mais c’est incontestablement pour son rôle dans le film de Billy Wilder « Some like it hot », où il jouait aux côtés de Marilyn Monroe et Jack Lemmon, que l’acteur restera dans la légende. Il a rencontré un grand succès à la fin des années 50 avec des rôles dans « Spartacus » de Stanley Kubrick et « La Chaîne », pour lequel il sera nominé aux Oscars.

L’ensemble de la presse hongroise a rendu hommage à la carrière de ce fils d’un modeste tailleur juif hongrois, né Bernard Schwartz dans le Bronx à New York, en ne manquant pas de rappeler les liens qui l’unissaient à la Hongrie et son attachement pour la communauté juive hongroise.

Tony Curtis a . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée