Face au Portugal, le miracle n’a pas eu lieu

Cristiano RonaldoDans les matchs de qualification pour la coupe du monde 2010, la Hongrie s’est inclinée contre le Portugal de Cristiano Ronaldo sur le score de 1-0, à Budapest, mercredi. Une défaite qui l’a fait dégringoler de la 2ème à la 4ème place de son groupe et compromet fortement ses chances d’aller en Afrique du Sud.

Ronaldo, la star du Réal Madrid n’a pas réalisé le coup d’éclat tant redouté par les supporters hongrois mais la « selecção », supérieure techniquement, a quand même pu s’imposer sur un coup franc de Déco repris de la tête par le défenseur Pépé, dès la 9ème minute de jeu. Rapidement menée au score, et malgré un match relativement solide, la Hongrie n’a jamais réussi à enflammer le match et à déstabiliser une défense portugaise qui lui a pourtant laissé quelques espaces, et encore moins à mettre véritablement en danger son gardien portugais.

Le Portugal n’est pas mort

Avec ces trois points empochés à Budapest, les Portugais gardent un mince espoir de qualification pour le mondial en remontant à la troisième place du groupe 1, devant la Hongrie grâce à une meilleure différence de buts. La Suède qui s’est imposée 1-0 contre Malte réalise la bonne opération de la soirée et s’installe à la deuxième place tant convoitée. Le Danemark reste premier mais, tenu en échec 1-1 par l’Albanie, avant-dernier du groupe, devra glaner encore un point lors des deux prochains matchs pour décrocher son ticket pour la phase finale de la compétition.

Deux matchs pour rêver encore

C’est la deuxième défaite consécutive de la Hongrie dans ces éliminatoires après sa défaite in extremis contre la Suède samedi dernier. Les 6 points qu’elle vient de laisser échapper sur ces deux rencontres vont cruellement lui manquer. Même si tout reste jouable sur le plan numérique, même les plus optimistes savent que l’Afrique du Sud s’est considérablement éloignée. Concrètement la Hongrie ne peut plus prétendre à la première place de son groupe, synonyme de qualification directe. Dans la course à la deuxième place qualificative pour un match de barrage, la Hongrie a désormais comme concurrent direct la Suède et le Portugal. Elle devra donc faire mieux qu’eux lors de ses deux derniers matchs. Sinon, la grande messe du football se fera une nouvelle fois sans la séléction magyare. Ce sera le 10 Octobre à Lisbonne contre ses tombeurs portugais, puis le 14 à Copenhague contre les Danois leaders du groupe. Bonne chance à eux !

Articles liés:

Ibrahimovic poignarde Puskas

Bodnar se met à l’écart

La Hongrie s’incline sans broncher

Le Portugal met la Hongrie sous pression

Corentin Léotard