Euro : la Hongrie déjà qualifiée avant son match contre le Portugal !

L’équipe de Hongrie a officiellement validé son ticket pour les huitièmes de finale de l’Euro 2016… après la victoire de l’Allemagne sur l’Irlande du Nord (1-0) ! Le dernier match de poule des Magyars contre le Portugal déterminera la position de ces derniers dans son groupe. Une rencontre plus qu’importante qu’elle n’y paraît.

Se qualifier sans jouer. C’est désormais chose possible au sein de cet Euro, du fait de deux nouvelles règles : l’une introduisant les huitièmes de finale au sein de la compétition et l’autre qualifiant au second tour les 4 meilleurs troisièmes sur l’ensemble des 6 poules. Se qualifier sans jouer, c’est exactement ce qui est arrivé aux Hongrois hier, en tout début de soirée. Après un début de tournoi qui en a surpris plus d’un, (victoire sur l’Autriche 2-0, nul arraché in extremis contre l’Islande 1-1), la Hongrie, grâce à la victoire de l’Allemagne conjuguée à celle de l’Albanie sur la Roumanie, sait désormais qu’elle figurera dans le pire des cas,  parmi l’un des 4 meilleurs troisièmes de cet Euro 2016.

Même si l’Islande venait à battre l’Autriche, même si Cristiano Ronaldo, en méforme depuis le début du tournoi, décidait de se venger froidement sur les cages de Gábor Király, la Hongrie (4 points), qui se retrouverait alors troisième de sa poule, devancerait au nombre de point au moins 3 autres troisièmes à l’issu du premier tour (l’Albanie, l’Irlande du Nord et la Turquie qui ont chacun 3 points). Bref, la qualif’ est dans la poche pour les Magyars.

Surprises de cet euro, les coéquipiers de Balázs Dzsudzsák doivent-ils pour autant prendre la rencontre contre le Portugal à la légère? Certainement pas.

En terminant premiers de leur poules, les Hongrois éviteraient à coup sûr le terrifiant « bas de tableau » des huitièmes de finale dont font partie la France, l’Angleterre, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne. A la faveur d’un bon résultat contre les Portugais, la Hongrie pourrait s’offrir un huitième de finale « abordable » et, par la même occasion, faire rêver un peu plus des supporters davantage habitués aux désillusions pendant de longues années. Pour rappel, les Hongrois ne s’étaient pas qualifiés à une phase finale d’un Euro depuis 1972.

Les adversaires potentiels de la Hongrie en huitième de finales sont : Belgique, Suède, Irlande (en cas de première place), Angleterre (en cas  de deuxième place), Croatie ou Allemagne (en cas de troisième place).

Nicolas Gidaszewski