Chapelier fou, la « révélation » à A38

Mardi 25 janvier à 20h, dans le cadre de la série de concerts Tours de France organisée par l’Institut français de Budapest en collaboration avec les clubs A38 et Gödör, l’artiste français Chapelier fou sera sur scène au bateau A38, près du pont Petőfi, à Buda. Selon les organisateurs, ce jeune violoniste Messin de 26 ans aurait tout inventé de son style.

A38 n’hésite pas à le décrire comme le « Amon Tobin français« . Rien que ça ! Quant à l’Institut, il en fait un pionnier : « Avec son violon sous le bras, Chapelier fou ouvre une nouvelle brèche dans la musique électro française, jetant un pont inédit entre instrumentation classique et électronica délicate. De toute beauté. »

La comparaison avec Amon Tobin laissera certainement un léger sourire aux connaisseurs. Mais une chose est sûre cependant, son « palmarès » récent parle de lui-même : il a été élu révélation de l’année à deux reprises dans les plus grands festivals français : au Printemps de Bourges en 2008 et aux Eurockéennes de Belfort en 2009. Après son passage apparemment remarqué à Sziget l’été dernier, il mériterait qu’on aille vérifier si les éloges dont il fait l’objet sont justifiés.

Préventes : a38.hu – 1700 HUF

Sur place : 2300 HUF