Adrien Nonjon

, Doctorant en Histoire, Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco).