La branche hongroise d’Anonymous démasquée?

La police a arrêté un jeune homme de 16 ans originaire de Dunaujvaros ainsi que quatre autres membres présumés du groupe de hackers Anonymous, a affirmé samedi le siège de la police nationale à l’agence de presse MTI.

Les membres du groupe sont accusés notamment d’avoir modifié des passages de la nouvelle constitution hongroise sur le site Internet de la Cour constitutionnelle.

En préambule de la Constitution révisitée, on pouvait lire : « les doctrines et les responsables de la tyrannie, les dictateurs, ne prennent qu’une place éphémère dans l’Histoire. Les peuples ont le devoir de les combattre ou de les éliminer ».

Les pirates qui ont avoué avoir commis les infractions ne sont pas en état d’arrestation.

Articles liés :

« Hongrois, il est temps de reprendre le pouvoir »

Insolite : la Constitution attaquée par un faucon kamikaze ?