En Ukraine, « Volodymyr Zelensky aura du mal à satisfaire les attentes immenses de la société »

Le parti du nouveau président ukrainien Volodymyr Zelensky a remporté la majorité au parlement, une première dans l'histoire du pays. La perspective d'un président tout-puissant suscite néanmoins la crainte à Kiev. Kiev, correspondance - Pas d'hésitation pour cette candidate de "Serviteur du Peuple", le parti du nouveau président Volodymyr Zelensky, croisée au QG électoral l'après-midi de l'élection législative, dimanche dernier : son parti, alors donné largement vainqueur, devra s'allier avec Holos, la formation libérale et pro-occidentale de la rock star Sviatoslav Vakartchouk. L'opinion est ce 21 juillet largement partagée jusqu'aux plus hautes sphères du parti, qui voit d'un bon œil l'idée de former une coalition avec l'unique autre formation composée exclusivement de nouveaux venus de la politique . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée