Un eurodéputé slovaque dénonce les visas dorés vendus par Malte

Selon le député européen slovaque Branislav Skripek, le gouvernement maltais a vendu 88 000 visas Schengen sur les seules années 2013-2014. Et selon lui ce pourrait avoir un lien avec l’assassinat de la journaliste Daphne Caruana Galizia l’an dernier. L'eurodéputé Branislav Skripek, qui est aussi président du Mouvement politique chrétien européen (ECPM) a fait des vagues jeudi à la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen (LIBE), rapporte l'agence de presse slovaque TASR . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée