« Les Slovaques doivent écouter les journalistes, pas les propagandistes ! »

Les journalistes de la Radio et télévision slovaque dénoncent une tentative de mise au pas des médias publics par le pouvoir. Matúš Dávid a été débarqué comme d’autres. Il témoigne de cette drôle d’ambiance et de ce moment charnière que vit la Slovaquie après le meurtre de son journaliste Ján Kuciak . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Corentin Léotard